Publié dans Billets

Bizarre est le nouveau cool

Comme vous le savez – ou peut-être pas d’ailleurs – je suis une grande fan de séries. Je « bingewatche » comme personne des heures durant.

« Ooh la no liiife ahaha! »

netflix

Et bien ma foi, je suis devenue assez pantouflarde, il est vrai. Mais les gars, le #Nesting est la nouvelle tendance après le #Hygge. On s’enferme de plus en plus dans le confort de notre nid douillet, parce que dehors, ça fout la trouille ! Non en vrai, regarder des séries, c’est comme lire: tu ajoutes à ta propre existence un millier d’autres ! Bon, sont-ce des excuses ? Je ne le sais pas moi-même mais cela me procure en tous les cas le même plaisir qu’une partie d’échecs, une séance de yoga, un diner entre amis ou amoureux et une balade dans la nature. Je peux en plus le faire au chaud, dans le confort de mon lit, une tasse de chocolat à portée de main, déjà plongée dans un bol deM&M’s. Si ce n’est pas la définition du paradis, alors je ne sais pas ce que c’est ! Sur la même thématique je vous invite à relire deux de mes précédents billets qui gravitent les uns autour des autres:

Excusez-moi, je cherche le sens de la vie s’il vous plaît ?

Je suis quelqu’un d’asocial par choix

sens de la vie le demander

Bon, tout ça pour diiiire que je consomme beaucoup de séries et ai mis ce « passe-temps » à profit puisque j’ai créé s0fa, so good, un site web entièrement dédié au sujet, délivrant les news fraîches, proposant des jeux quotidiens, des battles (ouais je fais ma petite pub au passage – également dispo sur Facebook et Instagram). J’essaye donc de voir le plus grand nombre de séries possible, même celles qu’à priori je n’aurais pas regardées. Ce fut le cas notamment de la série Riverdale (j’attaque seulement la saison 3 et bien que sceptique au tout début, je suis à présent convertie) et plus récemment I am not okay with this.

Leurs points communs ? Toutes deux traitent de la vie de lycéens en proie à des difficultés familiales, amoureuses, existentielles en somme. Quelque chose m’a pourtant frappée. Elles n’ont hormis cette base aucun rapport. Bien que cela se passe à notre époque, tout dans la forme les sépare. En enchainant les sept épisodes de la première saison de I’m not okay with this, je me suis tout de même fait cette remarque:

Bizarre est le nouveau cool.

Prenez cette série, puis Stranger Things (dont le producteur  a participé à cette nouvelle série) et The End of the F***ing world (dont le réalisateur a également contribué). Ces trois séries donnent l’air d’avoir fusionné entre elles. Sans entrer dans les détails, en ne nous concentrant que sur les personnages, leur look, leur background familial, etc. ce qui saute aux yeux est ceci:

  • Tous s’habillent comme nos grands-parents
  • La coupe bouclette pour les garçons est tendance
  • Le style androgyne pour les filles est ultra-présent
  • Les défauts/complexes sont largement exposés
  • Ils sont tous un peu chelous
fille garcon années 80
Stan et Sydney

Si tu n’as pas vu la série, es-tu capable de me dire combien de garçons tu vois sur cette photo et qui vit dans les années 2000? Le côté « normal » fait plaisir à voir mais ne franchit-on pas là la limite du bizarre? Ok, on ressemblait davantage à des ados boutonneux, mal fagotés, portant des appareils dentaires, ayant les cheveux en bataille et des activités de nerds. Mais, on ne se fringuait pas avec les pantalons en velour, les pull jacquards et les chemises en tweed de notre papy… Les filles n’avaient pas toutes l’air d’être des garçons ou bien de porter des robes avec des Caterpillar.

« Ouais mais à bas les genres ! »

Nan, désolée, mais nan. J’aime savoir si j’ai une fille ou un garçon en face de moi, ne serait-ce que pour lui dire bonjour madame, monsieur ? Mad…monsi… Bonjour.

DinaPrenons le personnage de Dina dans I am not okay with this qui interprète la fille cool et populaire du lycée. Le même perso dans Riverdale incarnerait la moins populaire tant elle est en réalité banale. No offense. Les persos d’adolescents dits normaux sont pour moi ceux de Gilmore Girls où, sans tomber dans l’excentrique, s’habillent avec des vêtements actuels, bon marché, et non des pièces de haute couture comme c’est le cas de Cheryl Blossom dans Riverdale ou bien de Blair Waldorf dans Gossip Girl. Que les enfants se sappent comme des vieillards est presque ok avec Stranger Things étant donné que la série se passe dans les années 80. Même constat pour Sex Education et les habits rétros de la plupart des lycéens puisqu’à nouveau la série est atemporelle (Maeve pourtant est l’archétype de la badass des années 90 à l’instar de Carly, la sœur d’Elliott dans Mister Robot). On se retrouve donc comme un œuf: légèrement brouillé, en se basant sur ces repères vestimentaires.

riverdale
Cheryl (f***ing sexy) Blossom
sex-education
Sex Education
Stranger things
Stranger Things

Œuvre fictionnelle versus réalité

Certes, ce sont des œuvres dites fictionnelles. Les histoires sont romancées, les personnages idéalisés, fantasmés. Dans les années 90 par exemple, les lycéens des séries étaient improbables se basant sur l’âge des acteurs les interprétant. En effet, il était commun qu’un trentenaire incarne un élève de première. Bonjour les complexes des véritables étudiants dont les corps âgés d’à peine seize ans étaient loin de ceux d’hommes ou femmes développés par le double d’années. Encore aujourd’hui, dans les séries récentes, on tente de nous faire croire que les jeunes ont une vie d’adulte. Ils vont et viennent sans jamais se faire fliquer par leurs parents, ont du fric et une liberté incompatible avec la réalité. Bon et juste pour le clin d’œil et pour vous préparer à la suite de l’article. Voici un « avant versus maintenant » avec la série Beverly Hills :

A gauche, des ados vieillis mais portant des vêtements plausibles. A droite, des ados moins âgés qu’avant mais qu’on semblerait avoir croisé à la fashion Week.

« Ouais mais ils sont friqués »

Ouais mais ceux de gauche aussi tu sais … Beverly Hills, tout ça tout ça.

Les ados dans les séries

elite

Ainsi pourrait-on considérer quatre catégories d’ados de séries partant de cet état des lieux/de garde-robes:

L’improbable dressing ou le fantasme des ados millionnaires

Exemple: Elite, 90210, Gossip Girl, Riverdale

Elite bis

Alors écoutez, je ne sais pas pour vous mais de mon temps, je n’ai jamais vu aucune lycéenne en talons aiguilles et robe de soirée venir en cours, collier tour de cou. Déjà parce qu’on se serait fait défoncer par nos parents hein, soyons clair ; puis rappelez à l’ordre par le corps enseignant parce que « l’école n’est pas le podium d’un défilé de mode » ; et enfin parce que les lycées de banlieues enseignent à une certaine classe sociale qui n’a pas les moyens d’habiller toute la famille en Versace. Donc, out les Lucrecia (Elite), les Serena Van Der Woodsen (Gossip Girl) et les Veronica Lodge (Riverdale). Mais, je n’ai aucun moyen de savoir comment cela se passe vraiment dans les établissements huppés puisque personnellement j’allais au lycée Montesquieu, dans le 95 et non au lycée Constance de New-York. J’ai cela dit fréquenté une école privée et je peux vous assurer qu’on était loin du m’as-tu vu de ces écoles fictives où en plus de s’habiller comme des mondaines, les étudiantes sont archi-sexy, à la limite des clichés de films érotiques. Dans les lycées privés, les looks sont davantage Kate Middleton que Kate Upton.

gossip girl
Quand les élèves attendent le bus scolaire dans Gossip Girl, en guenilles.

Le normal/casual

Exemple: Gilmore girls, Malcolm, Atypical, Sept à la maison, Dawson

atypical
Atypical

Je retrouve dans les personnages de Rory (Gilmore girls), Lucy, Marie, Simon, Matt, etc. (Sept à la maison), Malcolm, Casey (Atypical – malgré son titre) le look d’ados « normaux » même si  je n’affectionne pas particulièrement ce qualificatif. Des vêtements basiques, abordables, des t-shirts, sweats à capuches, baskets, jeans, cabans tout au plus, etc. Pas de Louboutin, de sacs Birkin ou autre minirobes strassées Gucci…

rory gilmore
Rory Gilmore
7 à la maison
Une partie de la famille Camden dans 7 à la maison
dawson
Dawson et sa clique, révoltants de normalité

Le Badass style

Exemple: Trinkets, Riverdale, Sex Education, 13 Reasons why

the serpents riverdale
The Serpents dans Riverdale

J’ai connu le groupe des « gothiques » ou « skateurs » au lycée. Les premiers, tout en noir, des pieds à la tête, avec quelques anneaux piercings par-ci, par là, des airs pas très avenants et des sacs à dos estampillées Korn, ok. Les seconds, cheveux longs et blonds, en baggy, Vans, sweats Billabong et T-shirt Roxy pour les filles, le skate à la main. Les deux se retrouvaient dans leur désir d’avoir l’air un peu badass, bad-boy/girl. Dans les séries, les marginaux vénères sont bien souvent poussés à l’extrème du stéréotype et peu en adéquation avec l’âge qu’ils ont. Les tattoos par exemple… Des lycéens, mineurs donc, ne peuvent se faire tatouer sans l’accord des parents et je doute que ceux-ci le donne pour un serpent géant. Le style madonna/smokey eyes/bas résilles et pendentif croix XXL c’est un peu vu et revuuuu. Idem pour le côté biker/taulard nan ? Je vous rappelle que vous avez entre quinze et 18 piges. D’où tu as une moto ou un garage ?

Maeve
Maeve… Tu vis dans une caravane mais tu portes un perfecto à 2OO balles ?
serpents tattoo
Nan mais Archie… c’est quoi ce serpent en décalcomanie ? Et range-moi ces pecs veux-tu ?
tony padilla
Tony Padilla, 13 Reasons Why, employé Norauto à ses heures perdues

Le ringard/bizarre

Exemple: The End of the Fucking World, I am not okay with this, Stranger Things, Sex Education

the end of the fucking worl
Mais, quel âge ont ces gens ? The End of the f***ing Style, pardon, World.
sex education
Mais, qu’est-ce que… ? (Sex Education)

On entre dans la catégorie qui m’a inspiré cet article. Le fameux « bizarre est le nouveau cool« . Entendons-nous bien, je n’ai rien contre l’excentricité, les looks rétros, hippies, ringards, geeks, androgynes, etc. Plus on est de chelous, plus on rit. Comme je l’ai dit, je n’apprécie par ailleurs pas spécialement l’étiquette du mot « normal ». Cependant, ne tombe t-on pas dans l’exagération voire une légère propagande là ? A l’époque où règnent les hipsters et la communauté LGBT, quoi de plus logique que la confusion des genres. Ok. La tolérance c’est super, l’acceptation de son corps, des diversités morphologiques, etc. Top aussi. De là à en faire la nouvelle « norme » ? Mh, moyen d’accord. A quand le moment où l’on va se demander pourquoi on est pas gay nous, ou bien si on est pas ridicule avec nos vêtements H&M unis, collection « basics ».

« Maman ?

– Oui mon chéri ?

– Je crois que je suis différent, j’aime… les filles. »

Nan pardon mais je ne m’identifie plus à rien. A quand la dernière série sans une once d’homosexualité ? Et puis, on est plus dans la suggestion hein, on y va avec de vraies scènes sans équivoque!

elite gays
Elite, série télé teenager, oklm.

J’aime pas non plus les scènes de fesses hétéros dans les séries, je suis old school, je préfère les scènes à l’ancienne, ou la caméra va voir ailleurs quand le couple se chauffe un peu trop. Pour le reste y’a Youteube. A nouveau, ne me prenez pas en grippe en me lisant si vous êtes attirés par les personnes de même sexe, vous faites ce que vous voulez, j’en ai super-rien-à-fichtre. C’est simplement que le fait d’incorporer à CHAQUE programme un ou plusieurs personnages gays, ça n’est pas crédible. Que les communautés et/ou minorités soient représentées, ok. Ca ne choque plus personne les indiens, asiats, noirs, arabes, etc. dans les séries et films, parce que c’est comme ça dans la vraie vie. Mais les adolescents homos, transgenres, à tous les coins de rue comme si c’était la GayPride tous les jours ? Come on… On est pas à San Francisco. Je n’en connais aucun pour être honnête, mais vraiment zéro. Allez quelques bi à tout péter (sans mauvais jeu de mot please). Et j’ai sondé un peu mon entourage, même constat. Alors comment se fait-il que le paysage audiovisuel en soit si peuplé ?

Résultat de recherche d'images pour "couple homo séries"

« Nan mais attends, t’es en train de dire qu’être gay c’est être bizarre ? »

Aha, les raccourcis. Nan, c’est être assez minoritaire. Donc je m’étonne simplement du fait de voir autant d’homosexuels que d’hétéros. Le max du max à l’époque c’était Alicia dans Notre Belle Famille qui était garçon manqué quoi.

garçon manqué années 90Waouh. Aujourd’hui, je trouve qu’on s’oriente vers le NormalShaming. Ouais j’invente des mots ouais, keskiyaaa ?! Ok pour la diversité, pas pour la suppression des codes non plus. Il y a des hommes et des femmes, des jeunes et moins jeunes. Pourquoi vouloir nous faire ressembler à une masse uniforme ? Parce que c’est justement en voulant fuir cette normalité qu’on en vient à la durcir encore davantage en brouillant tous les codes.

Après, j’ai la trentaine, je ne sais pas à quoi ressemble vraiment les écoles/lycées de nos jours, dîtes moi si j’ai tout faux, dites moi comment s’habillent les ados en 2020 dans la vraie vie, ça m’intéresse. Est-ce que je deviens une vieille conne qui bientôt dira « à mon époque… ». Wait, je crois que je l’ai dit. Oups. En tout cas, si vous aimez les séries, suivez-moi sur s0fa-sogood, où le cool est le nouveau cool. Et pour mettre tout le monde d’accord, je termine avec un perso que j’adore comme 100% de la planète je pense:

Résultat de recherche d'images pour

Bonus:

Quelques tenues tirées de Riverdale et Stranger Things que vous pouvez obtenir en cliquant simplement sur les images. Bon shopping!

Le dressing de Riverdale

Résultat de recherche d'images pour "riverdale red leather cheryl"betty

Résultat de recherche d'images pour "riverdale cheryl vixiens"

red hood cheryl blossomLe dressing de Stranger Things


casquette dustin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s