Publié dans Billets

Ce que votre consommation de café révèle de vous

Dis-moi quel café tu bois, je te dirai qui tu es

Chacun ses goûts

Quoi de plus vrai que cela ? Certes, nous sommes influencés – voire conditionnés – dans nos choix par quantité de facteurs tels que notre éducation, entourage, époque, publicités, environnement. Cependant, nous ne sommes pas identiques en terme de personnalité, histoire, réaction, goûts, tout simplement. Prenons deux enfants du même âge, issus des mêmes parents, ayant grandi ensemble, sans préférence aucune, dans les mêmes conditions donc. Leur personnalité diffèrera malgré tout l’une de l’autre. Ils auront bien entendu en commun des références, repères, réflexes, mais leur perception du monde extérieur leur est propre, leur réalité, leurs inclinations. Tant mieux ! C’est ce qui fait de nous des êtres intéressants et uniques.

Notre comportement nous trahit

Nos pensées sont secrètes. Nous sommes libres de les exprimer ou non, de dire la vérité ou de mentir qu’elles qu’en soient les motivations. En revanche, notre comportement, nos réactions sont susceptibles de nous trahir. C’est d’ailleurs un exercice que connaissent bien les joueurs de poker. Limitant au maximum les informations qu’ils pourraient involontairement transmettre aux observateurs à l’affût d’un indice sur la force de la main détenue, la plupart a pris l’habitude de se cacher derrière une épaisse paire de lunettes, de rester bien immobile et concentré. Vous pensiez que c’était un genre qu’ils tentaient de se donner ? Non, il s’agit bel et bien de la fameuse « poker face« , impassible.

Profilage comportemental

Dans la vie de tous les jours, nul besoin de se blinder à ce point. Nous pouvons librement exprimer notre surprise, peur, joie à la vue de tous sans craindre la perte de grosses sommes d’argent en conséquence. Bien évidemment, il arrive qu’on intériorise afin de tromper l’assistance sur une véritable émotion mais dans l’étude qui nous intéresse, on parlera de ces habitudes qui en disent long sur notre personnalité, sans nous attarder sur celles qui nous trahissent, bien que le profilage comportemental soit véritablement passionnant.

Nous sommes nos choix

Libres d’afficher nos émotions et nos goûts, nous bâtissons ainsi notre identité. De notre style vestimentaire à notre façon de décorer un lieu, les films que l’on va voir au cinéma, les livres que l’on lit, la musique que l’on écoute, les destinations de nos vacances, les personnes qui composent notre entourage, etc. Tout ce qui n’est pas imposé constitue un choix. De ce choix, une facette de notre personnalité s’exprime. Bien évidemment, il est possible de se fabriquer une identité, de tricher. Par exemple, choisir d’acheter un iPhone pour d’autres raisons que sa performance et ses fonctionnalités constitue une volonté d’appartenance à une groupe. « Je possède un iPhone, je suis donc branché et aisé. Je m’affiche avec afin de faire ressentir cette supériorité matérielle et financière ». Cette tentative de fabrication identitaire est un aveu indirect de celui/celle que l’on est en réalité. Ce peut être un individu avide de reconnaissance sociale, manquant de confiance en soi. Ceux qui en revanche apprécient réellement les qualités de ce modèle ne doivent pas se sentir concernés par cette interprétation.

Quel consommateur êtes-vous ?

Nos vrais goûts, ceux qui révèlent qui nous sommes, sont ceux que l’on n’affiche qu’à soi, lorsque personne n’est là pour nous observer. Là, notre façon de consommer en dit long. Du produit choisi à la fréquence, en passant par la méthode, de nos gestes et habitudes. Ainsi, lorsque vous prenez votre petit déjeuner par exemple, votre corps n’a aucun intérêt à mentir. Vous avez votre routine qui peut bien sûr évoluer en fonction de nouveaux paramètres (rupture de stock d’un produit, zone géographique ou horaires différents,  changement d’alimentation, etc.). Vos placards sont-ils pleins ou vides ? Avez-vous peur de manquer ? Aimez-vous changer souvent, tester de nouveaux produits ? Tout autant d’indices qui renseignent sur votre personnalité. J’ai choisi l’exemple du petit déjeuner et non d’une commande au restaurant, n’étant pas la plus fiable. Mettons que vous diniez à l’extérieur: peut-on vraiment se fier à ce qu’une jeune femme va commander ? Elle voudra peut-être se contenter d’une salade par coquetterie. Peut-on vraiment se fier à ce qu’un jeune homme va commander ? Il prendra par exemple des pâtes par économie. Cela révèle en revanche d’autres traits tels que peur du jugement, individu économe, etc. mais pour cela il faudra pouvoir comparer. La jeune femme peut réellement faire attention à sa ligne. Le jeune homme peut sincèrement préférer des spaghetti à un carpaccio d’espadon.

Que consommez-vous lorsque personne ne vous observe ?

On se base donc sur nos penchants naturels, honnêtes. Même s’ils sont basés sur une discipline ponctuelle, telle qu’un régime. Ils démontrent un tempérament particulier. Que consommons-nous au petit déjeuner ? Le soir si nous dînons seul ? Et que buvons-nous ? Quelles sont nos fantaisies gustatives ?

Quel buveur de café êtes-vous ?

Entrons à présent dans le sujet qui nous intéresse. A l’instar d’un amateur de bon vin, chacun ses goûts ! Ceux-là même sont évolutifs au cours d’une vie. Me basant sur ma propre expérience, je me suis aperçue que mes goûts ont drastiquement changé si je les compare par décennie. La petite fille que j’étais adorait le sucré, les produits laitiers et n’aimait pas l’amertume. A la vingtaine, je me suis tournée vers le salé avec la même appétence que pour le sucré. A la trentaine, j’ai délaissé le sucre progressivement, lui ai préféré le salé et l’amertume. Pour ce qui est du vin, logiquement, j’affectionnais les vins blancs moelleux qui aujourd’hui m’écœurent au plus haut point. Je raffolais du Sauternes, Jurançon. Mon palais d’aujourd’hui réclame un vin rouge type Cabernet Sauvignon. La typologie des buveurs de vin serait elle aussi très intéressante à explorer. Dans un prochain billet pourquoi pas. En attendant, attardons-nous sur les « coffee lover ».

Typologie des buveurs de café

Votre consommation de café en dit long sur votre personnalité du moment, puisqu’on a vu qu’elle évoluait avec le temps et l’expérience. Comment aimez-vous votre café ? Avec ou sans lait, sucre ? Quelle quantité, fréquence ? Dans quelle tasse, condition ? Pour quelle raison en consommez-vous ? Pour lutter contre la fatigue, par habitude, pour son goût, par dépit ? Quel café achetez-vous ? Comment le préparez-vous, etc. Et oui, tous ces détails comptent et révèlent un trait de votre personnalité. C’est parti pour le profilage. Quel consommateur de café êtes-vous et que cela révèle t-il de vous ?

Dis-moi comment tu bois ton café, je te dirai qui tu es

Pour savoir ce que votre manière de consommer votre café révèle de vous, suivez les instructions. Choisissez d’abord le type de votre café, lisez ce qui s’y réfère. Puis, passez à la composition, la recette de votre café. A nouveau, lisez le commentaire associé. Enfin, lisez le texte lié à votre récipient pour recueillir l’intégralité de votre profilage.

1) Je consomme mon café:

café noir

Noir
Amateur de café, vous l’aimez noir. Vous êtes authentique. Sûr de vous, vous paraissez solide. Les gens apprécient votre droiture et stabilité. Cependant, vous manquez légèrement de fantaisie, de folie, ce qui parfois vous confère un air rigide. Ayant tendance à vous sentir supérieur aux autres, on vous pense parfois arrogant.

Sucré
De nature mélancolique et nostalgique, vous aimez sucrer votre vie comme votre café afin d’en atténuer l’amertume.

Avec du lait animal ou végétal
L’amateur de boisson lactée est un individu rêveur, introverti. Il se disperse aisément, change souvent d’avis et présente une tendance à l’insatisfaction perpétuelle.

Soluble/instantané
Vous êtes quelqu’un de pressé, qui va droit au but. Vous aimez optimiser votre temps. Cela fait de vous quelqu’un de responsable, fiable et rigoureux. Les gens vous font confiance. Vous savez ce que vous voulez et comment l’obtenir. Travailleur, le plaisir passe après vos objectifs  professionnels.

Décaféiné
Vous aimez avoir le contrôle. On vous dit obsessionnel et méticuleux. Vous ne laissez rien au hasard.

tasses de café

2) Recette:

La composition de votre boisson renseigne elle aussi sur votre profil. Voici les principales recettes avec le détail.

Espresso ou Ristretto

Espresso: 1 dose d’espresso
Ristretto: 1 dose d’espresso plus concentrée

Conventionnel, méticuleux, bosseur, sérieux, vous avez également tendance à rester en retrait, en position d’observateur. D’un naturel introverti, vous n’aimez pas l’exentricité.

Doppio / double ou longo

Doppio (en italien), double (en français): 2 doses d’espresso
Longo: 1 dose d’espresso allongée

Vous aimez les choses carrées. Réfléchi, vous ne laissez rien au hasard et savez où vous allez. Patient et appliqué, vous procédez par étape. En revanche, vous détestez les surprises et être déstabilisé. Chaque projet que vous entreprenez est scrupuleusement planifié. Vos trajets, vos vacances, vos courses, etc. Vous êtes très organisé et votre agenda ne vous quitte jamais.

Macchiato ou café crème / noisette

Macchiato: 1 dose d’espresso + fine couche de mousse de lait  sur le dessus
Café crème: 2 doses d’espresso + fine couche de mousse de lait sur le dessus
Café noisette: 2 doses d’espresso + 1 dose de lait chaud

Dilettante, vous vivez au jour le jour, soignez peu votre apparence et avez tendance à remettre à plus tard. Vous faites tout à la dernière minute et n’êtes pas très consciencieux. Néanmoins, on apprécie votre compagnie car vous n’êtes pas contrariant et savez écouter sans juger.

Americano ou Long Black

Americano: 1/3 d’espresso + 2/3 d’eau chaude
Long black: 2/3 d’eau chaude + 1/3d’espresso

Honnête, vous connaissez vos faiblesses et qualités. Diplomate, on vous demande souvent votre avis. Vous êtes attentif aux détails et avez une bonne mémoire.

Cappuccino ou Flat White

cappucino

Cappuccino: 1/2 d’espresso + 1/2 de lait émulsionné
Flat white: 1 dose d’espresso + lait émulsionné pour le reste de la tasse

L’amateur de cappuccino/flat white est sympathique, sociable et avenant. Il aime s’amuser, son confort, les bonnes choses. Optimiste et amusant, il est de très bonne compagnie. Extraverti, créatif et curieux, son côté enfantin plaît autant qu’il peut déplaire sur le long terme. On ne peut pas compter sur lui, d’humeur changeante et farfelue, il se lasse vite des choses et des gens.

Mocha ou Latte

Mocha: 1/3 espresso + 2/3 lait émulsionné + cacao en poudre sur le dessus
Latte: 1/3 espresso + 2/3 lait émulsionné + mousse de lait émulsionné sur le dessus

Vous recherchez la validation sociale, faîtes attention aux apparences, manquez d’affection et de maturité. Tactile, et généreux, vous aimez aider les gens quitte à vous oublier.

Café Viennois ou Chocolat chaud

Café Viennois: 2/3 d’eau chaude + 1/3 d’espresso + crème fouettée

Un grand enfant, adepte de cocooning, de décoration, de musique et de festivités. Vous faîtes passer le plaisir avant tout. Vous affichez un grand sourire en permanence même quand vous êtes un peu triste car vous cultivez la magie.

Frappé, glacé ou ColdBrew

Frappé:  (au shaker) café instantané + eau + glaçons + sucre
Glacé: 1 dose d’espresso + glaçons
Cold brew: café infusé dans de l’eau froide pendant plusieurs heures

Audacieux et efficace, vous frôlez la témérité. Souriant, agréable, vous êtes très entouré et aimez faire la fête. Les gens réclament votre présence. Loquace et serviable, on apprécie votre caractère jovial. Cultivé, touche à tout, mais également entêté, parfois puéril.

3) Récipient

Tasse de café espresso

Vous buvez votre café dans la tasse appropriée, la tasse à espresso. Vous êtes conventionnel, perfectionniste et rigoureux.

Mug / grande tasse

Vous préférez votre café dans un mug parce qu’il peut contenir une plus grande quantité de boisson. Gourmand, vous aimez les plaisirs simples de la vie. Curieux, optimiste et de nature aimable, vous recherchez le confort avant tout.

Bol

Vous appréciez de consommer votre café dans un bol ? Cela révèle une âme d’enfant, un être nostalgique, aimant les traditions et affichant un côté très « famille ». Vous aimez vos petites habitudes et n’appréciez pas qu’elles soient perturbées. Vous rechignez donc au changement. Vous attribuez une forte symbolique à certains objets et pouvez paraître un brin matérialiste.

Thermos ou gobelet à emporter

Vous buvez votre café dans un thermos en chemin pour le travail ou en gobelet à emporter, dans la voiture par exemple. Actif, vous considéré le café comme un outil, un shot d’énergie. Vous ne prenez pas le temps d’apprécier les évènements. Votre emploi du temps est chronométré, vous trouvez que 24 heures ce n’est pas assez dans une journée. D’un naturel anxieux, névrosé, vous tombez souvent malade car vous ne prenez pas assez soin de vous.

Peu importe

Peu importe le flacon pourvu qu’on ai l’ivresse ? Pour vous, l’emballage ne compte pas. Vous aimez le café ponctuellement, sans routine particulière. Ouvert d’esprit et curieux, sociable et avenant, vous êtes quelqu’un de facile à vivre, à l’aise en toute situation. Vous n’avez peur de rien et vous ne vous laissez pas facilement impressionné. A l’aise dans vos baskets, vous dégagez quelque chose de rassurant.

Bien entendu, il s’agit d’une typologie non exhaustive car d’autres paramètres entrent en compte. Cela devrait néanmoins donner une idée de votre personnalité dans les grandes lignes. Dîtes-moi en commentaire si vous vous êtes reconnu et n’hésitez pas à tester votre entourage en partageant ce billet. D’ici-là, bonne dégustation ! Prochainement et sur le même thème, un ebook Barista sera proposé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s