Publié dans Billets

She’s a maaaaniac, maaaaniac, on the floooor.


Oui.

Ceux qui me fréquentent de près ou de loin le savent, je suis maniaque. Pas maniaque du rangement, car un peu de bazar ne me dérange pas. C’est à dire que je supporte les vêtements un peu froissés, les meubles encombrés d’objets divers, ce qui n’est pas classé, étiqueté, etc., je suis même (à mon sens) limite bordélique. Pas au point de tout laisser traîner, mais au point de ne pas tout trier ni agencer méthodiquement. En revanche… je ne supporte pas les microbes, la crasse et surtout, celle des autres.

monica clean

Maniaque du rangement et/ou de la propreté

Je connais des maniaques du rangement. Notre voisine par exemple. Elle crie sur son copain parce que les bougies ne sont pas espacées d’un centimètre et demi et parce qu’il a décalé de 3 nanomètres le cactus par rapport à l’orchidée. Bien sûr j’exagère, mais je vous jure que je l’entends rouspéter pour ce genre de trucs quotidiennement. J’avais une autre bonne copine comme ça qui prêtait un soin fou à l’harmonie des couleurs, à la symétrie, au nombre de coussins sur tel fauteuil et sur le canapé, etc. (Pauline, si tu me lis…) Chez elle c’était évidemment super joli, digne d’un magazine de décoration d’intérieur. Chez moi, c’est pas comme ça. Y a une ambiance, mais c’est beaucoup plus anarchique. Je suis assez grossière dans les finitions. Il aurait fallut voir la fois où j’ai posé seule du papier-peint dans ma chambre. Oulala misère, je me serais faite défoncer par Damidot. Ma mère était choquée d’ailleurs, parce qu’en revanche, elle, elle gère. Tous ses travaux sont précis, méticuleux. J’ai pas hérité de ça! Après, c’est bancal, mais c’est propre. T’inquiète.

appart de maniaque du rangement

Relou pour soi et pour les autres

Je me moque de ma voisine qui pour le coup est casse-pieds niveau rangement, mais je n’ai rien à lui envier niveau propreté. Les trucs basiques que j’impose:

  • On s’essuie les pieds en rentrant et on enlève ses chaussures (ça je le demande pas aux invités, mais tu peux être sûr que le lendemain je nettoie par terre);
  • On ne pose sur aucune table des sacs de courses qui ont été en contact avec le sol;
  • On ne s’assoit pas sur le lit avec des vêtements qui ont été en contact avec du mobilier urbain (chaises de cafés, banquettes de métro, train, etc.);
  • On ne se couche JAMAIS habillé sous les draps;
  • On se lave toujours les mains pour manipuler à manger;
  • On se douche matin et soir (moi en tout cas);
  • Si tu me donnes la main, elle doit être propre (donc attends-toi à ce que je dégaine mon gel antiseptique après que tu aies touché un menu au restaurant, une barre de métro, une poignée de porte publique, ton téléphone, ta tablette, que je ne touche d’ailleurs sous aucun prétexte, etc.).téléphone bactéries.jpg
  • Je passe évidemment le balai ou l’aspirateur au moins une fois par jour;
  • Je ne me couche pas tant il y a de la vaisselle dans l’évier;
  • Je ne fais pas de lessive en dessous de 40 degrés;
  • Je lave très souvent les torchons, serviettes;
  • Je ne remets pas un vêtement porté dans lequel j’ai un minimum transpiré ou bien, qui a été en contact avec du mobilier urbain, car si je les place avec mes habits propres, je les considère contaminés;
  • Je n’aime pas me baigner dans les piscines (parce que les gens y font pipi, transpirent, se mouchent, crachent… );
  • Je ne suis pas à l’aise dans les hôtels, de savoir que d’autres personnes ont dormi dans ce même lit…
  • Je ne peux d’ailleurs pas dormir dans les draps de quelqu’un d’autre s’ils n’ont pas été lavés ou s’il n’y en a pas et que l’oreiller est jauni;
  • Je ne bois pas dans le même verre que quelqu’un;
  • Je n’aime pas utilisé le tapis (type yoga) de quelqu’un même s’il a mis une serviette par dessus car celle-ci n’est pas imperméable…

Beaucoup de règles d’hygiène me semblant basiques mais pour certains j’abuse. Suis-je trop maniaque ou sont-ce ces gens qui manquent d’hygiène ? Après, ce n’est pour emmerder personne, je suis juste comme ça. Je suis loin d’être la « pire »!

vaisselle vintage

Quand le besoin de propreté devient une angoisse

Ce qui me rend un peu nerveuse:

  • Aller chez les autres. J’aime être sûre de ce qui est propre et ne l’est pas, selon ma définition. Par exemple: les toilettes, la douche, les serviettes, les couverts, etc.;
  • Voyager: les avions sont souvent dans un état déplorable, surtout en low-coast. Une fois, j’ai même pleuré parce que sur ma ceinture il y avait du caramel mou collé…);
  • Prendre un taxi aux sièges tâchés douteusement / les transports… Parce que les gens quoi… qui mangent, salissent, transpirent, postillonnent, reniflent, puent, etc.;
  • Toucher des distributeurs automatiques, des revues dans les salles d’attente (même pas en rêve), des poignées, des interrupteurs, etc.

Méfie-toi des gens qui passent leur temps à nettoyer, ils ont souvent quelque chose à cacher…

saleté gens transportsJe ne supporte pas les mauvaises odeurs et les gens négligés. Je peux devenir violente si quelqu’un comme ça me touche. Une fois, ma mère m’a dit, quand j’étais petite, que les gens trop propres avaient quelque chose à cacher. A l’époque, j’ai pris cela pour un fait sans y réfléchir plus que cela, parce que ce que tes parents te disent, tu le prends comme des vérités générales à ne pas remettre en question. D’ailleurs, je ne remets pas plus cela en question aujourd’hui. Simplement, étant devenue ce genre de « gens », je me suis demandée ce que j’avais à cacher. Bon, mis à part ce corps dans un coffre de voiture quelque part au fond d’un lac… Nan. Aucun secret. Je dirais néanmoins que j’aime avoir le contrôle sur ça, parce que c’est plus ou moins le seul truc que je peux contrôler dans ma vie. J’aime que chez moi soit un sanctuaire, j’aime que mon corps soit pur aussi (l’alcool à 90°, le bain de bouche et les cotons sont mes amis), bien que malheureusement les boutons n’aient pas compris qu’ils n’étaient les bienvenus et qu’avec leurs potes, ces conn**** de points noirs, tapent l’incruste sur la fameuse zone T, un peu trop souvent. J’ai beau les reconduire à la frontière régulièrement, ils reviennent toujours. Ouais je sais, moins t’y touches mieux tu te portes. Mais je peux pas m’en empêcher! Donc ouais, hygiéniquement parlant, je frotte! Alimentairement parlant, je bouillis, je lave à grandes eaux, je change de cuillère si je goûte (je ne remets pas dans le plat, non non!) je trie, je jette quand je doute, etc.

Univers aseptisé

Y a des trucs qui m’horripilent, du style, dans les films ou séries, quand je vois des gens mettre leurs chaussures sur le lit ou le canapé. Mais wat-ze-fak ? Avec tes godasses tu marches pas sur des nuages… Tu marches sur le trottoir, la route ou des chemins terreux, boueux. Potentiellement ta semelle ramasse à chaque pas, de la pisse de chien, du crachat, des déchets, de la poussière, de la saleté tout simplement, du caca aussi. Et après, toi, tu mets ça sur le tissu, tu t’assois dessus et bonne baignade! Je trouve pareillement monstrueuses les scènes de sexe (toujours dans les films normaux, ne parlons même pas du x) ou le mec met le pouce dans la bouche de sa copine alors qu’avant il a touché toutes sortes d’objets (le bouton de l’ascenseur, sa portière de voiture, des pièces de monnaie). Help…

chaussures lit

En restauration, on en parle des crados? Il y a ceux qui sortent des toilettes sans se laver les mains (restauration ou pas restauration: au bûcher!!!) et qui derrière te servent un sandwich sans gants, au calme. Salut E. coli (blink). Il y a ceux qui portent des gants mais les gardent pour rendre la monnaie (sachez qu’un billet de banque est potentiellement l’hôte de 26000 bactéries, so…) et porter des cartons ou ouvrir la porte des WC. Les gants ne sont pas auto-nettoyants les gars! Donc, toucher du pain après avoir rendu une pièce de 2 euros à un client, ça fait que la transpi et la pisse du mec qui s’est pas lavé les mains et a payé son café avec avant, se retrouvent dans ton panini. Et oui… miam miam hein?

gants HACCP

Les claviers les amis, il faut les nettoyer fréquemment! Moi par exemple, je ne peux pas utiliser le clavier de quelqu’un d’autre. Ca me dégoûte. Il aura transpiré dessus, touché de la bouffe, foutu des miettes dedans, t’auras toujours des touches qui collent… Nan merci ça va aller. Même le mien, je le nettoie tous les jours! Ecran compris! Le tel, pareil. C’est un nid à microbes, pire que la cuvette des chiottes. Je n’aborde même pas le sujet manette de console et souris d’ordinateur, tmtc. Là, on entre dans la zone du dark-microbe. Même les jeux de société, les gens jouent, et ne nettoient pas. Alors que pareil, ça tripote des Curly, ça se cure les oreilles et après ça vient piocher des cartes. Mais gardez votre mucucs pour vous! Donc oui, je nettoie, les pions, les plateaux, les cartes, etc.

Le pire du pire: les cacahuètes dans les bars ou tous produits servis et resservis. Au mieux tu mâchonneras des arachides ramollies par les postillons des clients; au pire, elles auront ce petit goût salé au gras des doigts du gros dégueu qui s’est pas lavé les mains après avoir secoué sa petite…goutte au bout de… bref, t’as compris ? D’ailleurs les toilettes. J’ai pas précisé mais évidemment, on ne s’assoit pas, de manière négative et définitive: PAS DU TOUT! On évite globalement de partager quoi que ce soit avec n’importe qui, ce qui bien entendu s’applique aux bouteilles, aux brosses à cheveux (ai-je besoin de mentionner la brosse à dents ?), même de partager les écouteurs (boueurp), le maquillage et les habits. Bon, allez, si ils sont propres et qu’on te les rend propres, admettons, mais pas les sous-vêtements, NEVER !

cacahuètes bar

TEST: quel maniaque es-tu ?

On va faire un petit test maintenant. Compte combien de fois tu réponds OUI aux questions suivantes et découvre ton degré de maniaquerie:

  1. Te brosses-tu les dents avant d’aller te coucher ?
  2. Te laves-tu les mains avant de manger ou de manipuler de la nourriture ?
  3. Retires-tu tes chaussures pour aller dans la salle de bain ?
  4. Refuses-tu les cacahuètes servies sur le comptoir du bar ?
  5. Changes-tu tes draps au moins une fois par mois ?
  6. Trouves-tu cela crade les gens qui se font lécher le visage par leur chien ?
  7. Est-ce que les mots antibactérien, javel, propre et fraîcheur marine te procurent une agréable sensation ?
  8. Est-ce qu’une grosse partie de ton budget est consacré aux produits d’entretien ?
  9. Prends-tu au moins une douche par jour ?
  10. Est-ce que tu évites au maximum de toucher du mobilier urbain ?

Si tu as répondu OUI à tout, félicitations, tu es comme moi et on peut être ami !

monsieur propre

Si tu as répondu OUI plus de 5 fois, tu n’es pas un modèle de propreté, mais tu es en bonne voie.

Si tu as répondu OUI moins de 5 fois, voire pas du tout…. Baaaaaaaaah!!! Aziii m’parles même pas!

En résumé, je suis certainement maniaque dans le sens où je tiens compte de la propreté au quotidien et que cela représente une source d’anxiété si je n’ai pas le contrôle. MAIS, je ne suis pas maniaque maladive car même si ça ne me plaît pas, je peux passer une bonne journée tout en sachant que mes vitres sont sales, que je n’ai pas fait les poussières depuis un petit moment, que les plinthes ne sont au top de leur forme, que de la crasse s’est installée au niveau de certains joints, etc. Le pire, ce sont les personnes atteintes de TOC (Troubles Obsessionnels du Comportement), et du combo maniaque du rangement/nettoyage. Ceux-là ne vivent plus que pour ça et là on part sur un gros mal-être.

TOC.jpg

D’ailleurs, test bonus, pour ceux qui ont répondu OUI aux 10 questions précédentes:

  1. Nettoies-tu quotidiennement ton frigo ?
  2. Compartimentes-tu les aliments ?
  3. As-tu un produit d’entretien pour chaque matériau (verre, inox, chrome, bois, etc.) ?
  4. Stérilises-tu tes pinces à épiler, ciseaux, coupe-ongle, etc. ?
  5. As-tu toujours un gel antibactérien sur toi ?
  6. La vision de miettes, tâches de graisse, saleté t’insupporte ?
  7. Tu ne tolères pas que l’on mange au lit ?
  8. Tu ne peux pas t’assoir dans des canapés publics (lounge bar, chez les gens) ?
  9. Tu te laves trop les mains ?
  10. Le nettoyage est devenu un rituel ?

Voilà, là, tu es considéré comme maniaque en terme de pathologie si tu réponds plus de 5 fois OUI sur 10. Alors ? T’es-tu reconnu dans ce billet ? Parlons-en en commentaires, tu n’es pas seul 😉

Publicités